Tout comprendre du business plan financier
Tout comprendre du business plan financier

Tout comprendre du business plan financier

Les gens peuvent se poser la question : pourquoi rédiger un business plan financier de nos jours ? Il existe de nombreuses raisons à cette question. Surtout pour les entreprises qui veulent obtenir un financement, une subvention ou un prêt bancaire selon le cas. Le business plan est composé de plusieurs étapes dont le budget prévisionnel fait partie. Le business plan est en gros une stratégie financière pour la future entreprise.

Les raisons de rédiger un business plan financier

Il est courant de dire que le business plan financier  permet de mettre en place la stratégie financière générale d’une entreprise donnée. C’est un moyen de faire le point sur les nombreux enjeux financiers d’une entreprise. Dans le cadre du business plan, il faut prendre en compte plusieurs facteurs comme le financement de l’entreprise, les investissements, le chiffre d’affaires prévisionnel, ainsi que le seuil de rentabilité de l’entreprise. Pour ce qui est du financement de l’entreprise, c’est surtout les questions comme le mode de financement qui est abordé. Les interlocuteurs ont l’embarras du choix avec le financement par les associés, l’emprunt bancaire, faire appel à des investisseurs, et ainsi de suite. Concernant les investissements, c’est surtout une question de recenser l’ensemble des dépenses nécessaires à l’entreprise. Alors que le chiffre d’affaires prévisionnel lui concerne l’estimation du chiffre d’affaires après un exercice comptable. Pour faire simple, il s’agit de toutes les ventes qui sont prévues dans un délai d’un an. Pour finir, le seuil de rentabilité représente quant à lui le montant du chiffre d’affaires que doit faire une entreprise pour que cette dernière soit rentable.

Le business plan financier : quels tableaux ?

L’utilité du business plan financier est large. Il permet non seulement de convaincre les possibles investisseurs ou la banque, mais aussi de définir dans une large mesure l’avenir de l’entreprise. Il faut dire que le business plan financier est constitué de plusieurs tableaux. Ces derniers définissent financièrement le projet, il est donc important d’intégrer des calculs au business plan financier. Les tableaux comprennent notamment le bilan prévisionnel, le plan de financement, le compte de résultat prévisionnel, ainsi que le prévisionnel de trésorerie. Pour en revenir au bilan prévisionnel, c’est en fait tout simplement une prévision patrimoniale de l’entreprise à la date de clôture d’un exercice comptable. Le tableau se compose de deux colonnes dont l’un est celui des actifs, et l’autre celui des passifs. Le plan de financement quant à lui, est indispensable au lancement du projet. C’est le genre de plan qui permet de déterminer si l’entreprise détient les capitaux nécessaires au lancement de ce plan. Dans le plan de financement, il faut mettre en balance l’ensemble des besoins financiers de l’entreprise et les différentes ressources apportées.

L’importance du compte de résultat prévisionnel et le prévisionnel de trésorerie

Concernant le compte de résultat prévisionnel, il s’agit d’un tableau qui a son importance dans le business plan. Il est question de mettre en place dans le cadre d’une même période le chiffre d’affaires prévisionnel ainsi que les dépenses prévisionnelles. C’est un excellent moyen de constater le résultat net des exercices comptables prévus. Pour ce qui est du prévisionnel de trésorerie, c’est en fait un tableau du business plan qui estime l’ensemble des flux financiers. Ce tableau prend donc en compte toutes les sommes que l’entreprise reçoit ou les encaissements ainsi que l’ensemble des sommes dépensées ou décaissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.