Accueil Pratique Guide d’achat des drones : comment choisir le drone qui vous convient

Guide d’achat des drones : comment choisir le drone qui vous convient

27
0
Guide d'achat des drones : comment choisir le drone qui vous convient

Le vol de drones est une frontière passionnante pour les amateurs, les pilotes, les aviateurs et les photographes. Des drones occasionnels qui coûtent moins de 100 euros aux drones professionnels de vidéo et de course qui peuvent coûter bien plus de 500 euros, le ciel est vraiment la limite. Avec les différentes caractéristiques de conception et de performance à rechercher et les nombreuses marques présentes sur le marché, l’achat d’un nouveau drone peut être un peu délicat. Ce guide vous aidera à définir les différences fondamentales entre les types de drones et tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Les bases de l’achat d’un drone

Les drones sont des appareils volants multirotors télécommandés qui offrent de nouvelles façons de voir le monde en prenant des photos et des vidéos sous différents angles. La plupart des drones RC d’aujourd’hui offrent une vue à la première personne en temps réel, plaçant les utilisateurs dans le siège du conducteur pour une virée passionnante où ils peuvent explorer l’air avec la perspective d’un pilote. Avant de s’envoler, il est important de prendre en compte trois éléments principaux : Le budget, l’expérience et l’intention. Chacun de ces éléments variera selon les acheteurs, car, en fin de compte, le drone idéal est différent pour chacun.

Voici quelques conseils rapides sur ce à quoi il faut penser avant d’acheter :

Opter pour un drone jouet moins cher est un excellent moyen d’apprendre les bases avant d’investir dans un appareil de meilleure qualité comme celle que vous trouvez ici https://www.marchepourlessciences.fr/.La plupart des drones sur le marché aujourd’hui se répartissent en deux catégories de prix : moins de 100 euros et plus de 500 euros. Les drones les moins chers ont des fonctions et des commandes très basiques, tandis que les plus chers peuvent inclure des caméras haute définition et des modes de vol autonomes.

  • La plupart des drones sont assez faciles à réparer après un accident, mais le coût des pièces peut s’élever.
  • La durée de vol de tous les types de drones est limitée par l’autonomie de la batterie.
  • Apprenez à rester dans la portée du signal du drone.
  • Si possible, utilisez un simulateur pour mieux connaître le drone avant le vol.
  • Types de drones

Drones pour débutants

Les drones jouets, se situent au bas de l’échelle des drones. Ces drones simples et bon marché coûtent environ 100 euros et sont plus axés sur le plaisir que sur les fonctionnalités. Leurs commandes sont simples et faciles à apprendre, et ils sont accessibles via une application pour smartphone ou une télécommande incluse.Les temps de vol des drones pour débutants et des drones pour enfants sont également plus limités – généralement moins de 10 minutes, voire moins de cinq pour les modèles très bon marché. Conçus pour réaliser quelques figures, comme des flips en plein vol, les pièces de rechange sont disponibles à des prix assez bas en cas de pépin. Certains petits drones sont également équipés de caméras vidéo, mais la qualité des images capturées est souvent médiocre. Mais ne les écartez pas trop vite : l’achat d’un drone bon marché est un moyen fantastique d’apprendre à piloter avant de passer à un modèle plus cher. Ils ne coûteront pas non plus une fortune à réparer ou à remplacer en cas de crash.

Drones avec caméra

Les drones équipés de caméras, sont spécifiquement conçus pour capturer des images et coûtent entre 500 et 1 500 euros. Construites pour offrir une plateforme stable à l’objectif, qui peut être ajouté ou intégré, ces machines volantes sophistiquées sont davantage axées sur l’enregistrement de vidéos et d’images fixes de haute qualité que sur la réalisation de figures en plein vol. Les drones vidéo sont souvent équipés de cardans, c’est-à-dire d’un système conçu pour orienter et incliner la caméra – et l’amortir des vibrations des moteurs – afin d’annuler le mouvement du drone et de maintenir l’objectif stable. Le cardan peut être un système électronique intégré à la caméra, comme sur le Parrot Bebop 2, ou un système physique composé de moteurs et d’engrenages. Dans les deux cas, les cardans permettent aux utilisateurs de diriger la caméra selon l’angle qu’ils souhaitent, pour capturer de magnifiques panoramiques comme ceux que l’on voit dans les documentaires sur la nature.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici