Quelle technologie choisir pour protéger le travailleur isolé
Quelle technologie choisir pour protéger le travailleur isolé

Quels appareils choisir pour protéger le travailleur isolé ?

Le terme d’isolement se traduit par plusieurs points pour un travailleur. Il dépend de l’implantation du poste, l’organisation, l’environnement de travail et les horaires. La notion d’isolement peut donc être ponctuelle. Elle est marquée par l’absence momentanée du collègue habituellement présent aux côtés du salarié. Hors de portée de vue ou de voix durant un certain temps, le travailleur isolé ne dispose pas de possibilité d’assistance en cas d’accident, de malaise ou d’agression.

Une radio portative avec dispositif PTI

Les dirigeants d’entreprises doivent prendre les mesures nécessaires pour assurer la protection des salariés exerçant dans un environnement isolé. Il existe des radios portatives avec dispositif PTI très efficace pour les travailleurs isolés. En plus de considérer l’urgence, ce type d’appareil a aussi la capacité de prendre en compte la localisation, l’identification et la communication. Selon les fabricants, ce système de radiocommunication inclut différentes fonctionnalités.

Il peut donc intégrer la répétition d’alarme, la détection par appel volontaire d’urgence et l’identification du poste en alerte. En plus de cela, il est aussi en mesure d’assurer la localisation par balise codée ou encore la détection d’absence de mouvement. Il renforce ainsi la sécurité des personnes travaillant dans un environnement d’isolement. Il s’agit d’un équipement de communication pouvant être utilisé au quotidien dans pratiquement tous les secteurs d’activité.

Les boitiers DATI

Il est important de se tourner vers un boitier DATI (dispositif d’alarme pour travailleur isolé) pour sonner l’alerte en cas de problème. Il est aussi performant pour assurer la protection des salariés isolés dans des délais plus ou moins courts. C’est une solution d’alertes efficaces. La plupart des boitiers DATI sont des équipements GSM qui servent exclusivement à donner l’alarme. Cependant, chaque fabricant propose une variété de dispositifs.

Il y a certains boitiers qui disposent spécialement de fonctionnalités avancées. Pour les modèles dits haut de gamme, il est possible de prendre contact avec le travailleur concerné pour des communications téléphoniques de levées de doute. Ce système permet également d’afficher des messages d’alerte. En plus de ces éléments, ce type d’appareil est aussi doté d’un bouton d’alarme spécifique. Il est donc très différent d’une simple application DATI. Celui-ci offre une plus grande stabilité d’autant plus qu’il ne dépend pas d’un système d’exploitation comme les Smartphones.

Par ailleurs, il demande un réseau GSM disponible pour fonctionner. Ce qui en fait un allié parfait des salariés itinérants. Dans tous les cas, tout dépend des besoins des salariés. Autant demander l’avis des fabricants pour choisir la solution adéquate.

La montre PTI

D’autres gadgets modernes comme la montre PTI sont également accessibles pour renforcer la protection des employés isolés. Souvent, il s’agit d’une montre connectée. Ce qui veut dire qu’elle est en mesure d’envoyer une alarme en cas de souci. Ce dispositif PTI/DATI est facile à porter en raison de sa légèreté. Il suffit de l’attacher tout simplement. En cas de situation de détresse, en plus d’alerter le quartier général de sécurité, il peut aussi servir de dispositif de communication. Cependant, certains modèles sont munis d’un bouton SOS qu’il sera possible de déclencher manuellement pour alerter.

Sa sensibilité est aussi élevée puisqu’il s’active automatiquement pour donner l’alerte si l’employé concerné ne bouge pas après une perte de connaissance. Généralement, ce dispositif est idéal pour ceux qui opèrent dans des milieux dangereux en permanence ou pour les travailleurs itinérants exerçant dans des zones sensibles.

Pour renforcer ces quelques appareils, d’autres alternatives sont aussi accessibles en matière de protection de travailleurs isolés. On peut noter le porte-badge connecté PTI. Mais il convient de remarquer que ces alertes ne suffisent pas à prévenir les risques. Le port d’EPI (équipement de protection individuel) peut aussi s’avérer indispensable. À l’exemple des vêtements renforcés, des gants, des gilets, des casques, des chaussures de sécurité ou encore des lunettes de protection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.