Accueil Uncategorized Meilleurs conseils pour créer sa boutique de vente en ligne

Meilleurs conseils pour créer sa boutique de vente en ligne

178
1
vente en ligne

Le secteur de la vente en ligne ne cesse de s’épanouir. En effet, son chiffre d’affaires s’élève à plus de 100 milliards d’euros par an. On constate également une augmentation annuelle de 16% sur la création de sites marchands. Ce développement fulgurant a surtout été constaté depuis 2018. Mais cela a été encore plus accentué par les évènements récents dont le confinement. C’est pourquoi bon nombre de gens veulent créer leur boutique de vente en ligne. Or la réalisation de ce projet nécessite une bonne préparation. Suivez les conseils présentés dans cet article pour y arriver.

Choisir la forme juridique de la boutique et s’immatriculer

Pour créer votre boutique de vente en ligne, il ne suffit pas de suivre une formation wordpress. Certes c’est nécessaire, mais la première étape consiste plutôt à définir la forme juridique de la boutique. En l’occurrence, le statut de micro-entreprise convient le mieux. Il vous permettra d’obtenir rapidement une forme sociale pour créer votre site marchand. Certains commerçants préfèrent choisir le statut d’auto-entreprise ou d’entreprise individuelle. En tout cas, après avoir choisi votre statut, vous devez enregistrer votre entreprise auprès de l’INSEE. Le but étant d’obtenir un numéro d’immatriculation ou SIRET. C’est nécessaire pour être reconnu officiellement.

Rédiger le cahier des charges

Ce document doit clairement indiquer toutes les étapes de votre projet. Il peut être remplacé par un business plan. En tout cas, son but est de vous servir de guide dans la création de votre boutique en ligne. Il vous aidera également dans sa gestion. Mais surtout, il vous permettra de définir le budget nécessaire à la réalisation de votre projet. Ce qui vous permet d’avoir une idée des fonds qu’il vous faudra pour le concrétiser.

Choisir le nom de domaine avant d’ouvrir la boutique

Le choix du nom de domaine est primordial. Préférez un nom simple à retenir et facile à identifier, sans pour autant être trop long. Si possible, insérez-y un mot clé de votre activité. Ainsi, ce sera plus facile de référencer votre site. En tout cas, vérifiez bien la disponibilité du nom de domaine que vous avez choisi. Déposez-le ensuite au nom de votre entreprise si possible.

L’hébergement de votre site marchand est aussi très important. Choisissez un hébergeur professionnel. Il est plus fiable et peut assurer la performance de votre site.

Se déclarer à la CNIL

Vous devez déclarer votre projet de création auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). Elle a en charge tous les sites commerciaux créés en France. Son but est de sécuriser les informations personnelles des acheteurs, transmises au moment des transactions.

Créer son site marchand

Pour créer votre site marchand, vous devez suivre une formation wordpress. En effet, c’est l’outil informatique principalement utilisé pour ce faire. Mais à part WordPress, vous disposez également d’autres outils informatiques. Il s’agit, entre autres, de l’application Magento, Oxatis, Prestashop, Wizishop… Le choix dépend, en fait, de vos besoins et de vos connaissances. Si vous n’avez pas les capacités requises pour ouvrir vous-même votre boutique, faites appel à un web développeur.

Trouver les fournisseurs

Comme votre site propose des produits à vendre, il est fondamental de trouver des fournisseurs fiables. Cela vous permet d’éviter les ruptures de stock. Pour y arriver, analysez bien votre secteur d’activité. N’oubliez pas de discuter des conditions avec les fournisseurs choisis (modalités de paiement, livraison…). Cela vous aidera à vérifier leur fiabilité.

Négocier un contrat de livraison avec La Poste

Habituellement, c’est La Poste qui livrera les produits vendus chez vos clients. Il est alors essentiel de bien négocier un contrat de livraison avec celle-ci. N’hésitez pas à demander des réductions vues que vous allez envoyer beaucoup de colis. Cela vaut aussi si vous faites appel à d’autres transporteurs (DHL par exemple).

Lisez par la suite, trois stratégies que vous pouvez utiliser pour améliorer votre réputation en ligne

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici