Comment utiliser Google Data Studio pour faire un audit SEO ?
Comment utiliser Google Data Studio pour faire un audit SEO ?

Comment utiliser Google Data Studio pour faire un audit SEO ?

Êtes-vous capable de dire rapidement quelles pages génèrent le plus de visites organiques ? Changent-elles au cours de l’année ? Quel est le temps de navigation moyen des utilisateurs sur mobile ? Votre site est-il plus consulté par les hommes ou les femmes ?

Pour répondre à ces questions et bien utiliser ces données webmarketing, il est temps de comprendre le fonctionnement de cet outil.

Qu’est-ce que Google Data Studio ?

C’est un agrégateur de données. Les informations des campagnes payantes (Adwords), des réseaux sociaux, des chaînes YouTube, des performances organiques (Search Console) et de l’expérience utilisateur sur votre site web sont collectées pour ensuite être présentées de façon claire et concise.

Comment Data Studio vous aide-t-il à réaliser un audit SEO ?

Vous pouvez utiliser Google Data Studio comme outil partenaire pour faire un audit SEO et obtenir des informations pertinentes pour améliorer votre classement organique .

Pour cela, vous utiliserez :

  • Google Analytics;
  • Console de recherche Google.

À partir de Google Analytics, vosu pouvez télécharger des informations sur l’expérience utilisateur, identifier des informations démographiques telles que l’âge et le sexe et apprendrez comment chaque groupe réagit à votre contenu.

Vous pouvez rapidement segmenter ces informations et les laisser toutes préprogrammées pour évaluer le comportement du trafic que vous recevez .

La search console de Google contient de nombreuses informations utiles sur l’ indexation et le classement de votre site dans le moteur de recherche.

Vous pouvez donc voir :

  • Combien et quels mots-clés déclenchent le trafic organique de vos pages .
  • Les principaux mots-clés efficaces pour votre entreprise et leurs positions dans les SERP’s.

Google le met à disposition gratuitement…

Il suffit de savoir identifier ces opportunités et automatiser la capture de ces informations.

Google Search Console affiche diverses informations, telles que :

  • Le nombre de clics (Clics générés à partir d’une recherche organique)
  • Le nombre d’impressions (Recherches effectuées et ayant présenté une de vos pages comme résultat)
  • Le CTR (Pourcentage de clics pour cent impressions organiques)
  • La position moyenne (Note moyenne au cours de la période)

En suivant ces conseils dans votre audit SEO, vous augmentez votre présence dans les recherches pertinentes et avez plus d’opportunités commerciales.

Que mesurer dans un rapport SEO dans Data Studio ?

La première partie de l’audit SEO se fait en extrayant des données de Google Analytics.

Il convient d’évaluer le nombre total de visites, filtré par âge et sexe ainsi que le temps passé sur vos pages et le volume affiché par visite.

Évaluez les mêmes données ventilées par jour de la semaine et dans différentes catégories de contenu.

Ce diagnostic à lui seul vous suffira pour comprendre les caractéristiques de l’audience qui apprécie le mieux votre contenu et aussi celles qui peuvent être ignorées.

Après cela, vous devriez obtenir des informations de Google Search Console pour évaluer les opportunités que vous ignorez ainsi que les thèmes qui devraient être écartés de votre stratégie de marketing de contenu .

Vous pouvez également faire votre sélection de mots-clés pour identifier rapidement l’ensemble qui intéresse votre entreprise.

Cependant, sans collecter les données rapidement , toute stratégie est compromise. C’est là que Data Studio vous facilitera la vie.

Combiner des données dans Data Studio

Lors de la réalisation d’un rapport client, il est nécessaire d’accéder à plusieurs outils et d’utiliser plusieurs feuilles de calcul, puis de mettre des graphiques dans les présentations.

Aujourd’hui Data studio vous permet d’ajouter des données de différents outils dans un seul rapport, en filtrant différentes périodes et appareils.

Vous pouvez connecter des informations provenant de réseaux sociaux, d’outils externes, de campagnes sponsorisées.

De plus, il est possible de fusionner des données en ligne et hors ligne via des feuilles de calcul numériques (comme Google Sheets par exemple).

En automatisant la collecte de données, votre équipe a le temps d’ élaborer des stratégies pour dépasser les objectifs de chaque projet. C’est le principal avantage de cet outil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.